Enseignement supérieur

Master Environnement : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

La gestion et la protection de l’environnement sont des questions citoyennes qui nous concernent tous. Dans l’objectif de répondre aux défis environnementaux actuels, de nombreux métiers et formations ont vu le jour. C’est notamment le cas du Master Environnement. Si vous êtes attiré par les métiers de l’environnement et que vous souhaitez devenir un expert des problématiques environnementales et écologiques, cet article est fait pour vous.

Conditions d’entrée du Master Environnement

Les masters qui forment des spécialistes de l’environnement sont ouverts aux étudiants selon certains critères :

  • Première année de Master : éligible aux étudiants qui ont atteint le niveau BAC+3
  • Seconde année de Master : possible pour les étudiants avec un niveau de BAC +4 à BAC +5.

Pour plus de renseignements, vous pouvez directement voir la formation.

Programmes et spécialisations pour les étudiants en Master Environnement

En fonction du cursus choisi et du régime de suivi de la formation, il sera possible d’étudier différents enseignements. Les cours sont vraiment très variés et complets. Ceci afin d’apporter une approche pluridisciplinaire aux étudiants.

On retrouve par exemple des modules de management pour les premières années de Master, avec des cours de commerce, de gestion, de droit d’entreprise ou encore d’anglais. Un autre module vient compléter la formation avec, par exemple, des cours d’économie et d’environnement.

Le Master Environnement est très professionnalisant puisqu’il offre l’opportunité aux étudiants de se spécialiser très tôt. À cette occasion, différents enseignements sont proposés comme des cours sur les entreprises, la responsabilité sociétale des entreprises, l’économie sociale et solidaire, etc.

Il existe également quatre grands parcours, à savoir : le Master Entrepreneuriat Social, le Master Management RSE et Gestion Durable, le Master QHSE et énergies renouvelables, le Master GreenTech. Il faut savoir qu’il est aussi possible pour les étudiants qui le souhaitent de réaliser leur cursus en alternance ou à l’étranger.

Débouchés et salaires des métiers de l’environnement après un master

Nous l’avions dit en introduction de cet article, les problématiques environnementales sont un enjeu qui touche actuellement notre société. Ce qui veut dire que les professions de ce secteur vont de plus en plus se développer. Vous l’avez donc deviné, les débouchés sont variés.

Les étudiants peuvent ainsi prétendre à de nombreux postes dans le domaine du développement durable en tant que consultants, managers ou chefs de projet, par exemple. C’est aussi un excellent tremplin pour ouvrir sa propre entreprise. À titre d’information, un consultant en environnement peut gagner en moyenne 2 300 euros net en début de carrière.

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.