Enseignement supérieur

Devenir conducteur de taxi-moto : quelles formations ?

Vous souhaitez vous essayer à l’activité de transport par véhicules motorisés à deux ou trois roues ? Sachez qu’il vous faut remplir plusieurs conditions pour devenir taxi moto. Beaucoup de particuliers s’intéressent à ce métier en indépendant d’autant plus qu’il permet de rapporter gros.

Un examen obligatoire, mais une formation inexistante

La loi n°2014-1725 du 30 décembre 2014 précise les conditions d’exercice de l’activité de taxi moto en France. Elle précise la nécessité pour le candidat d’avoir un permis A depuis moins de 3 mois, une attestation d’aptitude physique délivrée par le préfet et un certificat de capacité professionnelle délivré par la Préfecture.

Tout comme pour les chauffeurs de taxi et les VTC, il est indispensable de passer un examen pour obtenir cette capacité professionnelle. Il s’agit d’un examen avec 7 épreuves théoriques d’admissibilité et une épreuve pratique d’admission à 195 euros. Depuis le 1er janvier 2017, les candidats pour devenir chauffeurs de taxi ou chauffeurs VTC doivent suivre une formation avec un tronc commun.

Mais le point essentiel à retenir est qu’il n’existe pas actuellement de formation équivalente pour les motos taxis. Le Ministère de l’Écologie et du Développement durable qui devait sortir un décret sur ladite formation en janvier 2016 avait reculé sa mise en place vers la fin du premier semestre 2017. À ce jour, aucune nouvelle disposition n’a été prise pour pallier à ce vide de formation.

Comment obtenir la carte professionnelle taxi moto sans se former ?

Heureusement, il existe d’autres solutions moins connues pour pouvoir obtenir la carte professionnelle sans passer par la case formation et sans passer l’examen. Certains candidats décident par exemple de se rendre dans un autre pays de l’Espace Economique Européen pour obtenir un titre équivalent valable en France.

Mais il est aussi possible d’obtenir la carte pro et de travailler à son propre compte après avoir justifié d’un an d’expérience professionnelle dans une fonction similaire, au cours des 10 années précédentes. Pour cela, il vous faudra apporter vos 12 dernières fiches de paie à la préfecture.

Certaines agences de moto taxi comme City Bird proposent aux particuliers de devenir des chauffeurs taxi moto partenaires en les employant à temps partiel ou à temps plein. Le salaire des débutants commence aux alentours de 1 400 euros par mois et peut grimper jusqu’à 2 700 euros bruts mensuels.

Une expérience professionnelle permet également d’acquérir immédiatement les multiples exigences du métier comme le comportement professionnel, la politesse, la discrétion, la conduite souple…

Mots clés
Villes Educatrices

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *