Enseignement supérieur

Alternance : 92 % des contrats débouchent sur un CDI

L’alternance est de plus en plus plébiscitée par les étudiants, ainsi que par les entreprises. Alors que les aides de soutien à l’apprentissage ont été prolongées, il est encore temps de trouver une alternance. Encore plus lorsqu’on sait que dans 92 % des cas, ces contrats débouchent sur des CDI.

L’alternance en quelques mots

L’alternance est un contrat signé entre un étudiant et une entreprise. Elle permet à ce premier d’acquérir une première expérience professionnelle, tout en allégeant de manière considérable les coûts liés à la formation. Un salaire est ainsi versé tous les mois à l’apprenti. Il est ainsi possible de combiner études et travail. Si elle a longtemps été réservée aux CAP, Bacs professionnels ou encore aux BEP, l’alternance s’est largement démocratisée. Elle est désormais accessible jusqu’au Bac +5. C’est en 1987 qu’elle a été étendue, via la loi Seguin. Accessible à partir de 15 ans, l’alternance permet de combiner des périodes de cours et d’autres en entreprise. Sa principale caractéristique reste bien que l’étudiant n’a alors plus ce statut. Il est en effet considéré comme salarié. Aujourd’hui, il est possible de trouver deux types d’alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Aujourd’hui, ce type de contrat est une manière de financer les études, notamment dans les filières privées. Il permet aussi de mettre en pratique les connaissances et compétences acquises en cours, afin de les renforcer. Et les offres d’alternance ne cessent de se développer.

L’alternance, nouveau moyen de recrutement pour les entreprises

L’alternance apparaît dorénavant comme une sorte de pré-recrutement pour les entreprises. Ces dernières prennent de leur temps pour former et recruter des jeunes étant toujours à l’école, l’objectif restant de les garder au sein de la société. Preuve en est, 92 % des contrats débouchent sur un CDI. En général, les étudiants suivant une formation en alternance bénéficient d’une expérience similaire. La plupart d’entre eux a pour objectif de décrocher un CDI à la fin de l’année écoulée. Mais pour pouvoir progresser et monter en compétences, il est primordial qu’ils soient bien accompagnés par leur responsable. Globalement, les étudiants ayant signé un contrat d’alternance se montrent satisfaits de l’accompagnement qu’ils ont reçu au sein de leur entreprise. 

L’alternance, une façon de fidéliser les jeunes talents

Du côté des dirigeants d’entreprises, l’alternance est vue comme un moyen de fidéliser les talents. Si la concurrence s’est accrue ces dernières années, c’est notamment en raison des aides proposées par l’État, attractives. Autre raison de recruter des alternants, les tensions régulières auxquels peuvent faire face certains postes. Le recrutement d’un apprenti est alors vu comme un investissement pour l’avenir. En accompagnant les étudiants dans leur apprentissage et en leur proposant un contrat à l’issue de leur alternance, les chefs d’entreprises travaillent à les fidéliser. Le CDI est donc une façon de reconnaître la plus-value des alternants pour une société. Quant aux managers et chefs d’entreprises, l’alternance est aussi l’occasion de profiter de l’apport d’un regard extérieur sur le fonctionnement interne. 

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.