Enseignement supérieur

Grande distribution : les techniques pour devenir un bon merchandiser

Dans le domaine de la grande distribution, il est indispensable d’avoir en son effectif un personnel compétent et qualifié. Pour accroitre le chiffre d’affaires en boostant les ventes, il faut faire appel à un bon merchandiser. Focus les qualités requises pour devenir un merchandiser digne de ce nom.

La créativité et le sens de l’organisation

Étant un professionnel du marketing et ayant pour principal rôle de mettre en valeur les marques et les produits pour augmenter les ventes, un merchandiser doit avant tout être créatif. Il doit disposer d’un sens de l’esthétique allié à un sens du commerce. Pour devancer ses concurrents, il doit être curieux et observateur pour définir à l’avance les nouvelles tendances sur le marché en analysant les comportements de consommateur.

Bien évidemment, dans la grande distribution, un merchandiser doit être capable de rendre les produits dans les produits parfaitement visibles et à la bonne place. Ce métier exige alors un bon sens de l’organisation notamment dans la mise en rayon, l’agencement des vitrines, etc.

La règle des 5B

Un bon merchandiser doit obéir à 5 règles appelées la règle des 5 B soit le bon produit, le bon endroit, la bonne quantité, le bon moment et la bonne information. Pour le premier, cela concerne le produit mis en vente notamment les prix, les marques, les gammes, le packaging, et autres pour attirer les clients à acheter le produit.

Le second est très important dans une grande surface, l’emplacement de chaque produit dans les rayons est capital pour susciter l’achat. Par exemple, les produits qualifiés de superflus comme les chewing-gums, petites sucreries ou briquets se trouvent justes avant le comptoir de caisse check-out. C’est une technique qui a fait ses preuves depuis des années !

Découvrir les modèles de comptoir de caisse check-out qui sont les plus sollicités dans les grandes surfaces en cliquant ici.

Le troisième concerne plutôt la gestion des packs de produits et aussi la gestion des stocks. Le quatrième concerne les produits à exposer en fonction des évènements comme Noël, Pâques ou période de solde. Enfin, le dernier est important pour la transparence du produit surtout pour les produits alimentaires.

Le sens du travail en équipe

Un merchandiser est souvent en communication directe avec les responsables comme le chef de rayons, le directeur commercial, le directeur marketing, ainsi que les commerciaux. Sur ce, il doit avoir une bonne communication et surtout un bon analyse pour identifier les besoins des clients et les produits tendance. Il doit aussi être convaincant dans ses démarches pour convaincre le chef des rayons dans la mise en place des produits par exemple.

Chaque jour, le merchandiser doit communiquer avec les commerciaux pour définir le comportement des clients face à un tel ou tel produit. Cela lui permet d’anticiper les produits qui ne sont plus d’actualités pour booster les ventes. Il est à noter que le merchandiser joue un rôle majeur dans la vente de produits dans les rayons, il est important d’embaucher les meilleures pour être dans la course face à la concurrence rude dans le domaine de la grande distribution.

Villes Educatrices

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *