Enseignement supérieur

Apprendre les pratiques de management de crise

La crise sanitaire a remis à l’ordre du jour le management de crise et plusieurs éléments qui en sont ressortis valent encore durant cette période de déconfinement. Quelles en sont ses pratiques qui devraient attirer votre intérêt afin de suivre une formation plus approfondie ?

Rester stable tout en demeurant ouvert aux changements

L’une des tâches d’un manager est de s’assurer que l’entreprise conserve une progression stable à tout moment. Tel le capitaine d’un bateau qui navigue en eau calme, son rôle est de conserver un roulement régulier menant à la croissance. Mais en période de crise, il faut rapidement trouver des solutions à des problèmes qui surgissent, là où tout semblait, encore hier, fonctionner à merveille.

La capacité à réagir rapidement et prendre des décisions sont deux comportements que tout manager devrait continuer à pratiquer suite à la crise. Il faut savoir utiliser ces capacités à tout moment afin de redonner de l’énergie à la société et ses salariés. Il faut aussi poursuivre constamment sa formation. Le COVID-19 a forcé nombre de gestionnaires à faire appel à des consultants de crise, apprenant ainsi de nouvelles techniques. Maintenant, il ne faut pas hésiter à ajouter de nouvelles connaissances par des formations telles que celles données par Omnis, une école de management à Strasbourg.

Poursuivre ou accélérez la transformation numérique de l’entreprise

Les entreprises qui transigent principalement sur les plateformes numériques étaient en bien meilleure position pour affronter la crise que celles qui dépendent encore, en grande partie, de visites physiques de la part de leurs clients. Prenons l’exemple des montres de luxe pour illustrer le besoin réel pour certains secteurs d’accélérer leur développement numérique. Ce marché a négligé la création de sections e-commerce sur leurs sites, considérant que l’expérience que le client vit lors de l’essai en boutique de leurs produits haut de gamme, était trop importante. Les trois mois de crise ont bouleversé cette industrie et les dirigeants ont dû revoir leur copie afin de s’adapter au monde d’aujourd’hui, ayant subi des pertes monétaires très importantes.

Maintenant que le confinement est terminé, les gestionnaires devront poursuivre les avancements numériques qui ont été entrepris. Ils pourront enfin prendre le temps d’être formé et de participer à des séminaires afin de mieux comprendre et s’adapter au e-commerce et aux différentes stratégies qui s’y rattachent.

Comme on peut le voir, les leçons de management apprises en temps de crise méritent, pour plusieurs d’entre elles, de perdurer. Ce ne sont là, par ailleurs que quelques exemples. Savoir s’adapter est une des plus grandes qualités d’un gestionnaire. Et pour y arriver, rien de mieux que de se former en continu.

Villes Educatrices

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *