Enseignement secondaire

Soutien scolaire : quelles solutions en 2018 ?

Certains élèves ont besoin, pour réussir à l’école, d’une aide spécifique. Qu’il s’agisse de les accompagner dans leurs devoirs, de les soutenir dans une matière en particulier ou de leur apporter un appui constant tout au long de l’année, il existe une multitude de solutions.

Le soutien scolaire traditionnel

Lorsque l’on évoque des difficultés scolaires, la majorité des parents vont choisir de se tourner vers un professeur particulier, une société ou une association spécialisée dans le soutien scolaire. Si beaucoup de ces cours sont payants, parfois très cher, d’autres sont menés par des bénévoles (retraités, étudiants…) et permettent à toutes les familles d’en profiter, partout en France. L’aide commence souvent dès le CP et peut aller au-delà de la terminale.

Si l’élève n’a besoin d’aide que dans une seule matière, on peut se tourner vers les petites annonces de façon à trouver un spécialiste en mathématique ou en anglais par exemple, qui va se déplacer à domicile, une solution très pratique et qui permet de suivre de près les progrès de son enfant. Au niveau des tarifs, les écarts sont nombreux, mais beaucoup acceptent désormais les chèques emploi-service.

Le soutien scolaire en ligne

Certains décident de révolutionner le cours particulier. C’est le cas de la start-up toulousaine SchoolMouv, qui propose des cours en ligne pour le collège et le lycée. Ici le soutien scolaire se fait en vidéo, on trouve sur la plateforme des milliers de contenus, de la fiche de lecture à la méthodologie, des sujets de bac et de brevet aux fiches de révisions et autres définitions. Toutes les matières sont présentes et le site s’adresse aux élèves de la 6ème à la terminale (S, ES, L et STMG). Côté tarif, on est bien en dessous du cours particulier, avec une moyenne de 30 € par mois pour accéder en illimité au contenu. Cependant, il faut se montrer appliquer car l’on travaille seul.

Le soutien scolaire qui rime avec vacances

Autre solution, la colonie « soutien scolaire ». Le fait d’apprendre en petits groupes, de partager d’autres choses que des moments de travail, peut aider certains enfants qui ont du mal à fixer leur attention à apprendre et à se concentrer. Dans ce genre de colonies, on constate que les méthodes sont plus ludiques, plus souples, et que le coaching scolaire est imaginé véritablement comme des vacances. Les élèves participent à des activités sportives, découvrent une région, partagent des soirées à thème en plus d’un soutien scolaire, de quoi leur donner envie d’apprendre !

Il existe plusieurs solutions adaptées à chaque enfant en matière de soutien scolaire. Il suffit de déterminer les besoins pour trouver la méthode idéale !

Mots clés
Villes Educatrices

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *