Enseignement supérieur

Pourquoi faut-il opter pour l’apprentissage par l’expérimentation ?

Un bon parcours scolaire pour les lycéens et collégiens va impacter leur réussite professionnelle à venir. Il est important de proposer à ces élèves une méthode d’apprentissage innovante qui augmentera leur capacité à apprendre et à mémoriser tout en réduisant les risques d’échec scolaire. Voici l’une de ces méthodes pédagogiques révolutionnaires qui consiste à réaliser des expériences pour aider au raisonnement et à la mémorisation.

Apprentissage par l’expérimentation : comment ça marche ?

L’apprentissage par l’expérimentation est une de ces nouvelles méthodes pédagogiques qui fait fureur au même titre que la pédagogie inversée. Ce style d’apprentissage alterne les cycles d’apprentissage théorique et pratique, et donne plus de place à l’expérimentation en mettant directement les apprenants dans des situations reflétant le plus fidèlement possible la réalité.

L’établissement de La Jonchère, dans les Yvelines, propose cette méthode d’apprentissage innovante. Elle réduit ainsi au strict minimum les longs discours pendant les cours. En contrepartie, les professeurs sont encouragés à créer des études de cas concrets, voire même des jeux de rôle. Les exercices sont plus faciles à mettre en place puisqu’il suffit de fournir des documents pour permettre aux étudiants d’expérimenter une situation réelle. Avec les jeux de rôle, les apprenants participent en se mettant eux-mêmes en situation. Consultez le site pour trouver plus d’informations.

Pour que la pédagogie soit vraiment efficace, l’expérimentation doit être de qualité. Autrement dit, elle doit respecter le principe de continuité (s’appuyer sur des expériences passées et modifier les expériences futures), le principe d’interaction (l’apprenant lors de la mise en situation doit se retrouver en interaction avec son environnement humain, social et culturel) et le principe de l’engagement des participants.

Idéal pour aider au raisonnement et à la mémorisation

L’apprentissage par l’expérimentation concrète doit permettre aux étudiants d’observer et d’analyser la situation, puis d’émettre et de conceptualiser une solution. Grâce à leur formation professionnelle théorique, tous les participants à un jeu de rôle doivent déjà maîtriser les compétences, les connaissances procédurales, conceptuelles et factuelles pour mener à bien l’expérimentation.

Comme il est centré sur la personne, l’apprentissage expérientiel qui est utilisé au sein de certaines écoles comme La Jonchère s’adresse donc à des élèves en quête de réussite personnelle et professionnelle. Découvrez sur leur site comment de jeunes lycéens et collégiens redécouvrent le plaisir d’apprendre, se préparent au monde de demain et à leur future vie en entreprise avec une équipe d’encadreurs.

Cet apprentissage est également parfaitement adapté à la formation des adultes, notamment ceux qui sont en reconversion professionnelle et qui ont plus de soucis à intégrer les nouveautés technologiques. Avec une approche plus concrète, ces apprenants peuvent facilement maîtriser les défis et les enjeux des entreprises modernes. Elle doit également être adaptée au niveau d’expertise des étudiants et leur permettre de devenir rapidement des collaborateurs spécialisés immédiatement opérationnels pour les futurs recruteurs.

Les jeux de rôle et les expériences concrètes font appel aux émotions et à l’affect des participants ainsi qu’à leurs savoirs théoriques et pratiques pour développer leur capacité à réfléchir et à mémoriser. Ce type d’apprentissage facilite la réussite et décuple la confiance des apprenants en leur capacité à résoudre les problématiques, favorisant ainsi un épanouissement professionnel.

Des accompagnateurs professionnels

Dans une école de formation professionnelle, l’apprentissage expérientiel vient s’ajouter aux exposés magistraux et aux démonstrations de l’enseignant. Les professeurs interviennent très peu dans le déroulement d’une expérimentation et cherchent plutôt à encourager l’éveil professionnel chez leurs étudiants. Ils sont davantage présents en tant qu’accompagnateurs que professeurs. Ils dispensent davantage de conseils bienveillants avec la confiance enseignant-élève comme vecteur de réussite.

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.