Enseignement supérieur

Devenir coiffeur-visagiste : quelle formation ?

Le métier de coiffeur-visagiste n’est pas un métier d’improvisation. Le savoir-faire et les techniques de ce professionnel ne s’acquièrent pas en autodidacte. L’expérience est certes importante pour un coiffeur, mais la formation est indispensable pour exercer avec ce titre.

La formation du coiffeur-visagiste

Ce qui différencie le simple coiffeur du coiffeur-visagiste, c’est son expertise en morphologie du visage et donc le contenu de sa formation. Le futur coiffeur-visagiste s’est en effet formé aux différentes techniques de coupe d’une part, et d’autre part, à trouver la coupe et la couleur adaptées à chaque visage.

Au cours de sa formation, il aura appris les différentes formes du visage (ovale, ronde, carré, losanges, etc…), il aura maîtrisé les différents dessins des sourcils ou de la bouche, il devra connaître la notion de proportionnalités, il étudiera la nature des cheveux ainsi que le style vestimentaire de la personne.

Pour information, on peut se former au métier de coiffeur-visagiste dès la classe de 3ème et choisir une formation CAP coiffure. Elle dispense les techniques de base en matière de coiffure, dont l’hygiène, la préparation, l’application de produits, le maniement des appareils, la coloration,etc… Il faut ensuite poursuivre son cursus avec une mention complémentaire en MC Styliste-visagiste. Tous comme les titulaires du CAP, les diplômés en baccalauréat général peuvent s’orienter vers des diplômes professionnalisants hautement qualifiantes comme un Brevet Professionnel.

Comment trouver des coiffeurs-visagistes diplômés ?

Vous n’avez pas envie de vous retrouver avec une coupe complètement ratée ? Vous pouvez trouver des coiffeurs-visagistes de renom sur la plateforme Planity.fr. Chaque professionnel recensé est minutieusement sélectionné, leur diplôme et compétence ont été vérifiés. Sur cette plateforme, vous pouvez repérer immédiatement le coiffeur qui vous plaît en visualisant ses prestations et faire votre réservation en ligne.

Ce genre de site peut vous aider à faire plus facilement votre choix, car vous devez savoir que cette appellation n’est pas règlementée et donc, que tout coiffeur peut y prétendre. Pour différencier les vrais professionnels des amateurs, il est impératif de repérer les bons indicateurs.

Généralement, ils exercent dans des salons de coiffure indépendants ou franchisés, mais peuvent aussi se mettre à leur compte. Une excellente présentation, un bon sens du contact et de l’écoute ne suffisent pas à faire un bon coiffeur-visagiste. Il doit connaître les nouvelles techniques de coupe, suivre les tendances pour sublimer un visage en différentes occasions puis avoir une grande capacité à personnaliser une coiffure.

Villes Educatrices

Villes Educatrices

Actualités de l'éducation et de l'enseignement en France et par ville ( Paris, Marseille, Lyon...)

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *